jasminsnews - Les Journées des régions : Région de Nabeul

Les Journées des régions : Région de Nabeul

En présence de Monsieur Mohamed Zinelabidine Ministre des Affaires Culturelles et de plusieurs personnalités politiques et culturelles la Cité de la culture a accueilli mercredi 04 janvier 2019 la région de Nabeul dans le cadre du programme Les Cités des Arts à la Cité de la culture qui compte parmi ses objectifs stratégiques la promotion du patrimoine matériel et immatériel dont recèlent nos régions en lui conférant une plus grande visibilité. A cette occasion, Nabeul a déployé ses riches patrimoniales les plus précieuses que des générations successives ont réussi à prémunir du temps, et des menaces d’un modernisme rampant
Expositions d’artisanats, d’art plastique, de cuisine du terroir, défilé d’habits traditionnels, chants et danses autant d’escales lumineuses étaient au programme de cette journée dédiée à Nabeul avec ses rites et ses coutumes, au bonheur du grand public de la Cité et des habitants de cette région au charme envoutant et au patrimoine millénaire
Nabeul, la perle du Cap Bon, la cité des fleurs du bigaradier, des agrumes, de la poterie, de la pêche, des eaux thermales, des sites et des monuments millénaires, des plus belles cotes de la méditerranée n’a pas manqué d’enchanter les visiteurs de la Cité de la culture par ses immenses potentialités naturelles et touristiques, ses traditions vestimentaires d’une richesse et diversité impressionnante
La Journée de Nabeul a été inaugurée à l’entrée de la Cité de la culture par l’Avenue Mohamed V avec des performances artistiques, des spectacles de danse populaire et de chants confrériques présentés notamment par la troupe des cuivres de Néapolis, Issaouiat Sidi Ben Aissa de Maamoura, Issaouiat Beni Khiar, la troupe Machtat de Nabeul, Soulamiya du Cheikh Souayah de Dar Chaabane El Fehri.
Au cœur de la Cité de la culture le public a été émerveillé par les splendeurs et le raffinement des costumes traditionnels de la région qui ont été présentées au cours d’un défilé et qui reflètent l’ancrage civilisationnel de cette région et la diversité de ses legs. A ce raffinement s’ajoute la richesse de ses métiers traditionnels qui ont braver toutes les époques pour s’imposer comme des savoir-faire incontournable à l’instar du tissage, la confection des couffins, des nattes, la poterie dans toutes ses déclinaisons.
Les artisans et les artisanes présents à cette journée ont fasciné le public très curieux avec des démonstrations ingénieuses de leur habileté et de leur grande maitrise de l’art de faire des objets utiles, dont la beauté rivalise avec les œuvres des artistes les plus doués. Le hall central de la Cité de la culture a eu du mal à contenir les immenses richesses de Nabeul. Non loin des artisans, ce sont les œuvres des artistes de la région qui illuminé l’immensité de l’espace avec des créations contemporaines et autres inspirées du patrimoine. Ces œuvres côtoyaient des portraits d’illustres personnalités de la région dont l’apport a enrichi le patrimoine éditorial et artistique de la région qui compte plusieurs artistes très populaires dont la célébrissime Naama et feu Youssef Temimi et Belghith Sayadi et tant da’utres encore comme elle est la terre natale du grand intellectuel et écrivain Mahmoud Messaadi et la liste est longue.
Dans cette même partie de la Cité de la culture Nabeul a offert au grand public ses mets et ses plats les plus succulents qui font partie d’un très riche patrimoine culinaire jalousement conservé outre les spécialités locales dont les épices et l’indétrônable Harissa de Nabeul. Mais il va sans dire que les agrumes, fierté de la région étaient bien présent à travers les organismes professionnels qui ont présenté des variétés méconnues d’agrumes.
Dans le hall inférieur de la Cité le public était au rendez-vous avec une performance présentée par le Centre d’art dramatique et scénique de Nabeul avec « Voix et corps » une création signée Amina Dachraoui et interprétée par un groupe de jeunes comédiens, suivie de « Nassamat » un spectacle musical présenté par les jeunes de l’Institut régional de musique.
Le Théâtre des Jeunes Créateurs a quant à lui accueilli un spectacle musical de l’Association des Sourds-muets de Nabeul, suivi de « Briser les murs » un monodrame produit par la maison de la culture de Nabeul et traitant de la liberté de la femme et de son combat quotidien pour la préservation de ses droits et acquis.
La Journée de Nabeul a été clôturé par un spectacle musical présenté au Théâtre des Régions avec la participation de plus de vingt artistes qui ont rendu hommage à travers la chanson aux plus illustres artistes de la région, un spectacle de grande qualité en révérence à des artistes qui ont marqué de leur art plusieurs générations de Tunisiens.

قراءة 77 مرات
الدخول للتعليق
اشترك في نشرتنا الإخبارية
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…